Contact

News

C-PAJE ENGAGE un(e) Assistant(e) administratif et financier - Temps plein - CDI

Newsletter

Projets collectifs

Pour quoi ?
Chaque saison, le C-paje propose aux structures qui le souhaitent de se réunir autour de la conception et de l'élaboration de projets collectifs de création. Ces projets constituent chaque fois un événement. Ainsi, ils assurent la visibilité de l’expression culturelle des enfants et des jeunes et la qualité du travail des animateurs. Ils permettent également aux professionnels d’échanger et de découvrir des techniques, et de rencontrer de nouveaux partenaires.

Pour qui ?
Ces projets sont ouverts à toutes structures proposant des animations à des enfants et/ou des jeunes, que ce soit dans le secteur extrascolaire ou scolaire.

Lors de cette saison 2017-2018, nous proposons un nouveau projet collectif : "Jeunesse, le Poids des Préjugés" Si vous avez envie d'en savoir plus, inscrivez-vous à la séance d'info du jeudi 14 septembre 2017.


Découvrez ci-dessous une grande partie des projets collectifs coordonnés par C-paje asbl. N'hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus !



Jeunesse, le Poids des Préjugés

Pour cette saison 2017-2018, C-paje propose aux animateurs et à leurs jeunes de participer au projet «Jeunesse, le Poids des Préjugés». Il s’agira d’examiner collectivement l’image des jeunes portée par la société. Et de permettre aux jeunes participants de traduire leurs aspirations, réflexions et propositions en créations collectives qui seront diffusées dans l’espace public et virtuel.
Pour en savoir plus sur ce projet : 
*une séance d'info le 25 octobre pour les jeunes (accompagnés de leurs animateurs) 
* 3 journées de formation en octobre
*suivez le projet sur sa page facebook 

Ver(t) l'Avenir

C-paje a mené à nouveau, lors de la saison 2016/2017, une collaboration réunissant les publics enfants/jeunes et travailleurs de l'IPPJ de Fraipont, du Centre « le Merisier » de la Croix-rouge de Fraipont et de l'IMS Notre de Dame de Cerexhe-Heuseux.
Après avoir investi les murs (voir projet "No(s) Futur(s)" ci-dessous), il s'est ici agit de s’approprier les sols ! 
Ce projet visait à encourager les jeunes à se mettre dans une démarche active et citoyenne de production et de réalisation par la construction d'espaces, verts, collectifs et créatifs, ainsi que par la rencontre avec la réalité d'autres publics. Au programme donc : une approche collective visant la découverte, l’émancipation, l'échange, la prise de responsabilité et l’autonomie des jeunes, ces derniers étant associés à toutes les phases du projet : préparation, création, mise en place et évaluation.
Un événement de clotûre du projet est prévu pour l'automne 2017.
>Vidéo du "Rap potager" réalisé par les jeunes de l'IPPJ de Fraipont

Jeunes Porteurs de Paroles : enjeux sans frontières - saison 2016-2017

Pour sa deuxième édition sous l'appellation « Jeunes Porteurs de Paroles », C-paje a proposé à 12 associations et 4 écoles d'explorer le thème des frontières. Ainsi, 200 jeunes ayant entre 9 et 25 ans ont interrogé diverses thématiques : les frontières (géopolitiques, réelles/virtuelles, etc), le radicalisme, les inégalités, les discriminations, la démocratie, les libertés, les innovations, les actions possibles…
Ces interrogations ont pris la forme de créations, qu’ils ont présenté, lors de 6 événements, entre début mai et fin juin 2017. Huit techniques ont été utilisées pour interroger ces thématiques sociétales > Youtube, le smartphone, le stop motion, le mash up, le rap, le théâtre action, le street art et le kamishibaï.
Les 12 associations participantes : École de devoirs Assisa – Latitude Jeunes – MJ de Hannut – IPPJ de Fraipont – Service Jeunesse de Pepinster – MJ C.R.A.B. – L’Atelier CEC – MJ Les Récollets – IPPJ Saint-Servais – Horizon Couleur – La Marguerite asbl – CREAHM
Les 4 écoles participantes : les écoles communales fondamentales Bressoux De Gaulle et Outremeuse-Liberté, l’Athénée Léonie de Waha et le CEFA Saint-Martin de Seraing
>Site web du projet 
>Fiche de présentation du projet 
>Photos

NO(S) FUTUR(S)

30 jeunes résidents du Centre de la Croix-Rouge «Le Merisier», 6 jeunes de l'IPPJ de Fraipont et 15 jeunes de l'Institut Médico Social de Cerexhe-Heuseux se sont rencontrés à l'intérieur et à l'extérieur des murs des institutions dans lesquelles chacun vit.
Lors de ces rencontres, facilitées par la proximité géographique de ces trois structures, ces enfants et ces jeunes ont réalisé collectivement une fresque monumentale, véritable projection rêvée de leur avenir.
>Communiqué de presse.
>Photos

Jeunes Porteurs de Paroles : la démocratie à l'âge de la crise - saison 2015-2016

Ce projet a réuni 150 jeunes, ayant entre 10 et 30 ans, et venant de 6 associations et de 4 écoles Ils ont interrogé la démocratie pour tenter de lui faire dire ce qu’elle est, ce qu’elle pourrait être, ou ce qu’elle devrait être, à travers des créations individuelles et collectives. Au sein de leurs classes ou associations, le point de départ a été leur quotidien. Que signifie le vivre ensemble ? Où commence et où se termine ma liberté et celle des autres ? Qui décide quoi ? La démocratie c’est quoi, quand et comment dans la vraie vie ? Au fur et à mesure, une définition de la démocratie a émergé : comment ils la vivent, la ressentent, la rêvent et la détestent. Une autre façon d’interroger la démocratie est de lui donner corps à travers des créations, laissant ainsi libre cours à l’expression des jeunes. C'est ce qu'ils ont aussi fait.
Les 6 associations participantes : La Maison de quartier des Cités Jardins (Bruxelles) - L’école de devoirs ASSISA (Liège) - Le Miroir vagabond (Gouvy) - Latitude Jeunes Liège - La Maison des jeunes de Saint-Nicolas (Liège) -La Maison des jeunes de Hannut
Les 4 écoles participantes : École fondamentale Bressoux de Gaulle - École fondamentale Liberté Outremeuse - École secondaire des Pitteurs - École secondaire  Léonie de Waha
>le site web du projet
>"Extraits de presse" 

"Les Jeunes Prennent Parti 2eme édition" - saison 2014-2015

Ce n’est pas une surprise, nous y sommes préparés : la vie sera encore plus difficile, il y aura des économies sur les budgets, une pression accrue sur les déjà précaires, plus de précaires, moins de moyens pour le social, la culture, les services publics, la coopération, les investissements d’utilité collective… C’est normal, c’est la crise… Personne n’y peut rien.

Mais qu’est-ce que cela signifie ? L’argent disponible a fondu ? Disparu ? S’est évaporé ?
Explorer et chercher à comprendre les mécanismes de la finance et de la spéculation, en quoi ils gouvernent nos vies et nos sociétés ? Qu’est-ce qui détermine la valeur des choses ?
Comment se fabrique et se redistribue (ou pas) la richesse ? Pourquoi certains ont-ils (beaucoup) plus que d’autres ? Et pourquoi tout cela nous est rendu incompréhensible ?

Voilà des questions bien sérieuses à aborder avec des jeunes dans le cadre d’un projet d’animation.
Ceci dit, peut-être qu’approchées avec le concours des différents moyens d’expression qui sont à notre portée, complétées par quelques apports explicatifs, ces questions pourraient devenir plus proches de nous qu’il n’y paraît. Plus proches de nous, plus proche de notre public et de ses enjeux en construction.

La seconde édition du projet « Les Jeunes Prennent Parti » se penchera sur ces questions et portera ainsi sur la recherche d’une des clés majeures du fonctionnement de notre monde.

>+ d'infos sur le site du projet  www.lesjeunesprennentparti.be
>Ce que la presse en dit...c'est dans "Extraits de presse" 

Eclats de mots

Chaque année, C-paje propose un projet réunissant plusieurs écoles et structures jeunesse.
Au programme lors de la saison 2014-2015 : « Éclats de mots » ou comment faire émerger et valoriser l'expression critique des jeunes participants avec la publication de leurs points de vue.

Plus d'infos : Fabrice Ruwet : 04/223.58.71 - fabrice@c-paje.info

Kamishibaï

Vous imaginez un cartable (en bois, en carton,...), format A3, muni d'une poignée. Vous le déposez sur une table et vous ouvrez les deux battants qui composent une de ses deux faces. Et là, vous découvrez une première illustration. Le narrateur lit/raconte le texte se rapportant à cette première illustration. Puis, il la retire et apparaît la deuxième .... et ainsi de suite.
Pour vous représenter plus concrètement ce qu'est le Kamishibaï, voici le projet en école qui a été coordonné par le C-paje lors de la saison 2013-2014, réunissant des enfants du primaire et du secondaire.
Avant de se lancer dans la rédaction de leur histoire, les jeunes se délient la main. Ils font quelques exercices d'atelier d'écriture. Des pensées, des images, des revendications, des souhaits vont en ressortir.
Chaque texte a été découpé en une dizaine de séquences. Il faut à présent, pour chacune des histoires, trouver une charte graphique, histoire qu'on reconnaisse le héros d'une planche à l'autre.
Ils utilisent la technique du gribouillage pour remplir leurs personnages.
Scie, foreuse, marteau et colle à la main... les jeunes réalisent leur propre butaï (c'est le nom du castelet).
Décoration du butaï à l'aide d'un pyrograveur.
Les jeunes sont face à un public d'enfants. Ils sont derrière leur kamishibaï."Bonjour. Je vais vous raconter une histoire..."

Un grand merci aux étudiants de l'Athénée Léonie de Waha, de l'école secondaire de Pitteurs ainsi qu'aux enfants des écoles fondamentales Bressoux-de Gaulle et Liberté-Outremeuse... pour leur précieuse collaboration et leur implication dans ce projet.

Projet collectif d'animation autour du Kamishibaï from C-paje asbl on Vimeo.

"Les Jeunes Prennent Parti - 1ere édition" - saison 2013-2014

Force est de constater que les représentations sociales de la Jeunesse sont souvent empreintes de stéréotypes dévalorisants. Les jeunes sont alors identifiés comme passifs, désinvestis des enjeux de société et des modes d’engagement traditionnels. S’ils sont présents dans les médias, la parole leur est peu donnée. Pire : il suffit de se retourner sur l’actualité de l’année 2013 pour constater combien ils sont trop souvent considérés comme un problème à traiter, voire une menace à écarter. Les politiques publiques, elles-mêmes, prennent des mesures qui stigmatisent et excluent les jeunes.
Face à ce constat, et durant la période pré-électorale au 25 mai 2014, l’organisation de jeunesse C-paje asbl a initié une action avec son réseau de structures jeunesse : « Les Jeunes Prennent Parti »

+ d'infos sur le site du projet  www.lesjeunesprennentparti.be
>Ce que la presse en dit...c'est dans "Extraits de presse" 

 

Techniqu'art 2012-2013

Techniqu'art, c'était le souhait de faire se rencontrer deux écoles au profil différent (une école artistique et une école professionnelle), d'ainsi briser les a priori que les uns peuvent avoir sur les autres et de surtout exploiter les compétences de ces deux publics.
Techniqu'art, c'était des ateliers d'initiation à l'improvisation théâtrale, des ateliers vidéo (micro-trottoirs, courts-métrages). C'était la 7ème de saint-Louis Amercoeur et la 1ère de saint-Luc supérieur.
Techniqu'art Léa, Geoffroy, Mehmet, Sibel, Damien, Besna et tous les autres. Merci à tous pour votre belle participation !

>Vidéo créée dans le cadre de ce projet

Signes Extérieurs

Signes extérieurs est le nouveau projet collectif d'animation initié par le C-paje, ancré dans une perspective d'éducation permanente. 

L'objectif de ce projet est de favoriser, provoquer, susciter l'expression des jeunes en partant de leurs réalités et de leurs expériences, afin de leur permettre de se créer une parole collective sur des thèmes sociaux ou politiques.

>>>> En savoir plus

 

Un groupe de femmes expose son émancipation

Elles se retrouvent chaque mois depuis 5 ans. C'est devenu une habitude. Une force. Un espace d'émancipation individuel porté par le plaisir d'être ensemble. Hormis les souvenirs partagés qui leur appartiennent, il y a des photos prises sur le vif lors de leurs activités. Elles ont été encadré par Geneviève, animatrice au C-paje, pour vous proposer de découvrir quelques-uns de ces instants privilégiés au travers de clichés qu'elles ont encadrés avec soin et créativité. 
> En savoir plus

A quoi sert l'argent ?

Lors de ce projet la thématique de l’argent est le support d'activités d’éducation citoyenne et d’actions participatives. Il rassemble 110 enfants et femmes des quartiers liégeois de Bressoux, Droixhe et Amercoeur. Parmi les structures participantes : l’École fondamentale de Droixhe, l'école fondamentale Charles de Gaulle, l'école fondamentale Basse-Wez et les asbl Le Courant d'air et VillenLiens. 
Ces participants ont créé 170 réalisations (slogans et logos) qu'ils proposent à tout un chacun d'imprimer sur t-shirt.
Le blog de ce projet : http://aquoisertlargent.blogspot.com/

Nous sommes tous des Aliens

"Nous sommes tous des aliens" est un projet collectif de création coordonné par le C-paje lors de cette saison 2011-2012.
Il rassemble 16 associations partenaires issues des régions de Wallonie et de Bruxelles.
Le blog du projet : http://tousdesaliens.blogspot.com/

Distingo

L’année 2010-2011 a été marquée par la mode dans les écoles et associations des quartiers d’Amercoeur, Droixhe et Bressoux. En effet, le projet DISTINGO proposé par le C-paje a consisté en la création d’un défilé de mode avec des enfants, des ados et des adultes (200 participants au total). Il a permis à l’ensemble des participants de faire valoir leurs talents artistiques mais aussi de mener une réflexion engagée à propos de l’industrie textile, de la récupération et une analyse du message transmis par nos choix vestimentaires.
>Blog du projet : http://distingo-cpaje.blogspot.com/ 

Street art etc

Cette saison 2010-2011 nous nous intéressons au courant artistique du Street art. Notre projet collectif de création, intitulé "Street art etc", permet à des professionnels de l’enfance et de la jeunesse de s’approprier et d’exploiter en ateliers des thèmes et techniques liés aux artistes de ce mouvement artistique : le sticker, le graff, le hip-hop, le break-dance, le rap, les performances et les installations (graphiques, théâtrales, chorégraphiques), tout en menant une réflexion sur l'appropriation citoyenne de l'espace public.
>Blog du projet : http://streetartetc.blogspot.com

230 affiches d'enfants et de jeunes dans les rues d'Amercoeur, ça ne passe pas inaperçu !

Peut-être avez-vous entendu parler du  projet  4020 Portraits ? La rumeur entourant cette action a pris une certaine ampleur ces derniers jours. Un acte culturel est fait pour ne pas passer inaperçu. Il porte l’empreinte vivante de tous ses participants, ici au nombre de 450 jeunes et enfants, et s’en fait le porte-voix. Nous ne pouvons dès lors que nous réjouir de l’engouement populaire et  médiatique pour le projet et nous remercions vivement tous ceux qui s’en sont fait le relais.
>>Suite de cet article ici

>>Communiqué de presse ici
>>Ce qu'en dit la presse ici
>>Photos ici

Evènement 4020 Portraits le 23 mars après-midi

Ce 23 mars 2010 les 90 participants de 4020 Portraits pour Droixhe et Bresoux présenteront leurs réalisations.  
Au programme : projection du FILM « 4020 Portraits » (moyen-métrage tourné à Droixhe en collaboration avec l’école communale de Droixhe, le CLAJ, le collectif des Sans-Papiers et des habitants) et CONCERT de Rap (chansons créées et interprétées par les 6èmes années de l’école fondamentale Bressoux de Gaulle,sous la direction artistique de Kaer, MC de Starflam) - Mardi 23 mars, de 13h45 à 15h30 à l’Espace Georges Truffaut (salle des Fêtes de Droixhe) - Entrée gratuite pour tous
Invitation ici

4020 Portraits - Droixhe

50 enfants, ados et adultes de Droixhe ont participé à la réalisation du film "4020 Portraits". Afin de rencontrer et faire se rencontrer ces différents individus, C-paje a décidé d’utiliser l’outil de la vidéo. La première étape fut la sensibilisation à la thématique du portait via un atelier d’expérimentation à différentes techniques théâtrales. Le parcours de vie des habitants se révèle peu à peu, constituant une fable philosophique et contemporaine sur l'actualité de ce quartier mal connu, et sur la manière dont ses habitants perçoivent leur environnement. Ce film veut diffuser une autre image de Droixhe, une image étant le fruit de la création d’une multitude d’individualités l’occupant aujourd’hui, traces d’une multitude d’autres l’ayant occupé hier,… Un outil pour se souvenir que nous sommes tous égaux mais différents, que nous faisons tous partie d’une collectivité et qu'il existe sur terre autant de manières de voir les choses que d'habitants.

>Regardez ce film ici

4020 Portraits - Bressoux

3 chansons de Rap créées et chantées par les 6èmes années de l'Ecole Fondamentale Bressoux De Gaulle.
Ateliers sous la direction de Kaer, enregistrées par Kaer et DJ Bust pour Atelier Hip Hop-asbl Spray Can Arts.
Concert et film le mardi 23 mars 2010 à 13h45 à la salle des fêtes de Droixhe.
>Bienvenue dans mon quartier
>On n'est pas une menace

>On veut la paix 
 
 

4020 portraits

Installé dans le quartier d’Amercoeur, l’asbl C-paje y mène depuis plusieurs années des projets citoyens réunissant différents acteurs socioculturels et éducatifs situés sur la rive droite de la Dérivation. Après 4 éditions du projet « Nos quartiers s’affichent  », qui a vu la création de 12 fresques, le C-paje lance cette année un nouveau projet collectif de création : « 4020 portraits ». L’idée : partir des vécus d’individus (tous âges et origines socio-économiques confondus) issus de 4 quartiers liégeois (avec pour code postal « 4020 »), leur donner accès à des outils d’expression artistique et la possibilité de se joindre à une réalisation collective qui occupera l’espace public en 2010. Au programme cette année : 4 quartiers investis (Amercoeur, Bressoux, Droixhe et Vennes), 4 techniques d’expression exploitées (photo, musique, vidéo, sculpture), 4 réalisations exposées.

A la manière des Primitifs flamands

Ce projet a permis à des animateurs de s'approprier certains outils et thématiques du courant artistique des Primitifs flamands afin de créer avec leur public de jeunes. Au programme : un cursus de formation et d'expérimentations créatives, un suivi pédagogique et une expo des créations réalisées lors du projet. Cette expo sera accessible du 2 au 30 novembre 2009 au Cinéma Sauvenière. Le dépliant de présentation de cette expo est téléchargeable ici.
Blog du projet : http://alamanieredesprimitifsflamands.blogspot.com

A la manière de Hundertwasser

Le nouveau projet de création C-paje commence en septembre 2009 et s'étendra jusqu'en octobre 2010. Il permettra à des animateurs de s'approprier et d'exploiter en ateliers des thèmes et techniques liés à l'artiste polymorphe qu'est Friedrich Hundertwasser. De plus ce projet réunira des structures d'animation autour d’une réalisation collective, urbanistique et visionnaire, comme celles réalisées par l'artiste.
Blog du projet : http://alamanieredehundertwasser.blogspot.com/

>>Programme

Nos quartiers s'affichent - en résumé...

Le projet "Nos quartiers s'affichent" a touché plus de 1000 enfants et jeunes Au final et en résumé : 12 fresques - 380m² de couleurs - 7 quartiers de Liège - 18 écoles et associations partenaires - plus de 1000 participants - 3 éditions (2006-07 / 2007-08 / 2008-09) - 1 promoteur : C-paje asbl

>>Dépliant de présentation

Nos quartiers s'affichent 4ème édition

350 jeunes des quartiers Chênée, Droixhe et Kinkempois ont participé à cette édition du projet. Objectif : poser un acte culturel dans leur quartier grâce à la réalisation de 4 fresques de 30m². Après une première phase de sensibilisation à une discipline artistique, les jeunes ont participé à des ateliers de création afin de créer des éléments destinés à réaliser les fresques. En mai 2009 deux collectifs de jeunes artistes liégois (Kramick et la Banque Mondiale et son Orchestre) ont composé ces fresques au Centre culturel de Chênée et y ont rencontré les enfants. Et en juin les fresques ont été posées (pour une durée d'environ cinq ans) dans les quartiers.
>>Photos
>>Presse
Projet réalisé avec le soutien du Fonds Groupe Delhaize, pour la promotion de la cohésion sociale dans les communautés locales, géré par la Fondation Roi Baudouin

Nos quartiers s'affichent 3ème édition

400 jeunes liégeois, issus d'écoles et d'associations de la rive droite de la Dérivation (Amercoeur, Bressoux, Longdoz et Vennes), ont participé à la troisième édition du projet « Nos quartiers s’affichent ».
Dans ce cadre un site web a été conçu par quelques jeunes participants. Ce site relate en partie le projet : www.nosquartiers.be
>>Photos

Avec le soutien du Ministre wallon de la Santé, de l'Action sociale et de l'Egalité des Chances et de

Plus d'infos sur les partenaires financiers de ce projet
 

Au fil de l'eau

Lors de la saison 2005-2006, 50 enfants issus de 4 associations liégeoises du réseau C-paje (Graines de Génie, Les Marmites du Diable, Le Courant d’Air et La Bibi) se sont rassemblés autour d’un projet d’animation et de création qui aura duré un an. Etalé sur plusieurs activités préparatoires (observation d’un ruisseau avec la présence de guides-nature, visite d’une station d’épuration, élaboration d’un grand jeu sur le thème du cycle de l’eau, etc), ce projet collectif s’articulait autour de la thématique "Au fil de l’eau". Au terme de cette année, les enfants ont interprété leur création lors d’une représentation unique. Au programme : danses, ombres chinoises, mimes, musique, théâtre, etc.

>Plus d'infos
>Photos

Nos quartiers s'affichent 1ère édition

Toujours durant la saison 2005-2006, le C-paje a mis en œuvre un projet consistant à colorer le quartier Amercoeur à Liège (quartier où est implanté le siège social du C-paje). 11 partenaires (associations et écoles de tous réseaux) ont pris part à la réalisation de plus de 500 peintures sur un fond en PVC. Ces dernières ont été affichées aux fenêtres des maisons des habitants du quartier dès le mois de mars 2006. Le 22 mars, journée-événement du projet, le grand public (liégeois et autre) a eu la possibilité d’admirer les oeuvres, le tout égayé de la présence de plus de 50 artistes dans les rues du quartier.

>Plus d'infos
>Photos
>Presse

Nos quartiers s'affichent 2ème édition

4 associations et 6 écoles des quartiers d'Amercoeur, de Bressoux, du Longdoz et des Vennes (Liège) se sont associés : ateliers créatifs, centre occupationnel de jour pour seniors, écoles primaires et secondaires, établissements d'enseignement supérieur. Près de 400 enfants, ados et seniors ont été impliqués dans ce projet d'intervention artistique et collective qui a abouti au placement de 4 fresques (constituées de 20 panneaux) dans les quatre quartiers.

>Plus d'infos
>Presse
>Photos

Art Postal

C-paje a lancé voilà quelques mois un appel à projet intitulé « Et si vous nous preniez à la lettre ». Cette opération d’art postal s’est articulée autour du thème « Au fil de l’eau ».Quelques associations se sont prises au jeu et nous ont envoyé leurs créations. Chaque mois nous vous ferons découvrir, via l’ « Espaces Enfants Phares », ces réalisations – toutes originales, fantasques et parfois poétiques. Ceux qui veulent encore nous expédier leurs créations peuvent le faire jusqu’en juillet 2007.

>Appel à participation
>Photos

RAVeLissimo 1ère édition

Deux artistes liégeois ont formé des animateurs d’enfants et de jeunes à la thématique de l’art urbain et environnemental. Des enfants et des jeunes ont créé dans leurs associations. Des personnes handicapées aussi. L’objectif commun : s’approprier et intervenir sur un lieu quotidien, le transformer à l’aide de diverses techniques (assemblage, modelage, marquage au sol, travail du bois, du fer et de matériaux de récupération, etc.) et ainsi porter un nouveau regard sur son environnement. Les diverses créations ont été installées à l’occasion d’une fête de clôture le 4 juin sur le RAVeL.

>Plus d'infos
>Photos
>Presse

RAVeLissimo 2ème édition

RAVeLissimo est un projet collectif de créations en 3D et d'exposition en plein air (sur le RAVeL) qui réunit les créations d'enfants, de jeunes et d'adultes, valides ou non, artistes reconnus ou non.
Cette 2ème édition a investi les rives de la Meuse reliant Lanaye (Belgique) à Eijsden (Pays-Bas) le samedi 8 septembre 2007, dans le cadre de la fête de la Montagne Saint-Pierre qui accueillait, le même jour, le Beau Vélo de RAVeL à Visé.

>Programme RAVeLissimo
>Programme fête Montagne St-Pierre

Symposium tridimensionnel


Réseau C-paje|Former|Ressources|Animer|Liens|Rencontrer|Actus|Presse
©C-paje contact