photo
29/05 : Jeunesse le Poids des Préjugés à Liège

 Le projet « Jeunesse, le Poids des Préjugés »
166 jeunes ont participé à des ateliers philosophiques et créatifs au sein de leur école au sujet de préjugés qui suit la jeunesse depuis bien longtemps (voir La République, Platon, 5eme siècle acn). Ils y ont questionné leur identité de jeunes, les préjugés qu'ils portent et ceux qui sont portés sur eux.
Ils viennent de deux écoles primaires (l'école communale Bressoux de Gaulle et l'école communale Liberté Outremeuse) et de trois écoles secondaires (l'athénée Léonie de Waha, l'institut Saint-Joseph de Visé et le CEFA Saint-Martin de Seraing). Ils ont entre 10 et 18 ans.

Un spectacle (deux représentations) le 29 mai à la Courte Échelle à Liège
Ils ont traduit tous leurs questionnements à travers 5 techniques d'expression, tentant d’ainsi passer le mur des mots, des préjugés et des classes d'âge.
Ils en ont fait un spectacle d’environ 45 minutes qui mêle théâtre, rap, fresque et stopmotion.
Objectif : diffuser leurs avis et partager leurs idées toutes (re)faites à celles des personnes présentes dans le public.
Deux représentations seront proposées à la Courte Échelle le mardi 29 mai à 18h et à 20h. Il est important de s’inscrire au préalable : info@c-paje.info 04 223 58 71

Les projets d’animation scolaires coordonnés par C-paje asbl
Année après année, des jeunes en écoles, en partenariat avec C-paje, ont questionné plusieurs enjeux contemporains : crise économique de 2008, ses causes et ses impacts ; la démocratie et les mécanismes de participation du peuple aux décisions ; les frontières, réelles ou virtuelles, imaginées ou incorporées. Chaque thématique a fait l’objet d’une approche analytique et pratique : la réflexion, l’expérimentation, l’expression et la création constituant des jalons sûrs pour comprendre le monde et se donner quelques moyens d’y agir. Chaque projet fait l’objet d’un petit ou grand événement afin de valoriser les jeunes participants. Pour 2017-2018, C-paje a proposé de poursuivre cette démarche en abordant cette fois la thématique des préjugés.

Pourquoi C-paje travaille avec le monde scolaire ?
L’origine du mot «Éducation» est «ex ducere» et signifie faire sortir de soi, développer, épanouir. L’éducation serait, ainsi entendue, tout ce qui permet à l’enfant et au jeune de vivre cette émancipation identitaire. Qu’il s’agisse de l’environnement scolaire, extrascolaire ou familial.
En tant qu’Organisation de Jeunesse, le C-paje vise un objectif commun à l’enseignement : la formation de citoyens responsables, actifs, critiques et solidaires.
A travers nos actions, nous souhaitons donner la parole aux jeunes, leur permettre d'exprimer leur avis, d'écouter celui des autres et de dégager un positionnement commun. Pour cela, nous utilisons divers outils d’expressions créatives.
Nos projets sont organisés afin de susciter des rencontres et des échanges, dans l’objectif de briser les a-priori. La participation en tant que méthode et pratique nous permet de valoriser les compétences et ressources de chacun. Nous mettons en œuvre des actions qui stimulent la participation des jeunes, leur engagement, leur émancipation par de nouvelles rencontres, de nouveaux cadres et de nouvelles expériences.
Dans cette ordre d’idée, il est important pour C-paje de proposer régulièrement des actions dans divers types d’écoles, que ce soit aux élèves ou aux enseignants. De créer des passerelles, des collaborations. Et, tant que possible, de proposer des espaces de rencontres entre ces élèves et enseignants.
C-paje concocte actuellement un catalogue des propositions que nous faisons au monde scolaire.
Ce catalogue sera présenté lors du salon de l’éducation 2018 qui se tiendra à Bruxelles du mercredi 3 au dimanche 7 octobre.

L’accessibilité créative au service de l’expression
Au C-paje, nous considérons la créativité non pas comme un don ou un talent inné mais comme une posture dans laquelle tout un chacun peut se tenir, pour prendre du recul et jeter un regard neuf sur la société qui l’entoure. Les techniques créatives et artistiques mises en place dans nos animations permettent de travailler collectivement la question du sens et de développer l’imaginaire. L’objectif : permettre l’émergence d’une vision du monde plus juste, plus solidaire, plus ouverte. Bref, la créativité est envisagée au C-paje comme une posture visant à travailler au renouvellement culturel.
Elle est un outil de questionnement, de pensée alternative, un pas (de côté) vers une démarche citoyenne.


+ d’infos sur les projets coordonnés par C-paje sur cette page de notre site web.



logo www.c-paje.net

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

>> Parcourez nos archives : Décembre 2018
Novembre 2018
Octobre 2018

>> Afficher TOUTES les archives

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

>> Recevez chaque mois la newsletter du C-paje en vous inscrivant ici.
Inscription - Désinscription

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

>> Téléchargez notre photo du mois en fond d'écran :
1024x768
1280x1024