photo
Echo du réseau : Femmzine

« Femmzine est un magazine écrit par des filles pour des filles (mais pas que!) » Voici la phrase qui ouvre le (très beau) magazine écrit par les filles de la Maison des Jeunes de Hodimont, association affiliée au C-paje. 

Le projet trouve sa genèse dans une problématique récurrente à la MJ d’Hodimont et qui trouvera certainement un écho dans bien d’autres structures : des garçons, qui ne souhaitent pas la présence des filles à la MJ, font pression sur elles afin qu’elles disparaissent de leur « territoire ». Lasses de supporter insultes et regards malveillants, elles ont décidé de faire bouger les choses et de se réapproprier leur place par le biais de la réalisation d’un magazine: Femmzine.

Ce magazine est conçu comme un véritable espace d’expression pour ces filles qui se sont emparées de la question du regard. Le premier article témoigne particulièrement de cette question en relatant l’expérience collective qui les a menées à se considérer avec davantage de bienveillance. Elles ont ensuite confronté leur image au regard des autres en créant un happening sur la brocante de Saint-Pholien pour sensibiliser les passants à leur situation, déconstruire les préjugés et en rendre compte dans Femmzine .

Outre la mise en scène de leur propre corps, elles interviewent des femmes inspirantes : rappeuses, tatoueuse, comédienne et même politicienne (rien de moins que notre Ministre de la jeunesse madame Simonis), bref des femmes qui ont conquis leur place dans les milieux où les hommes sont légion .

Les filles de la MJ Hodimont se sont inspirées des magazines existants et nous livrent leurs trucs et astuces, recettes fétiches et autres horoscopes sans oublier leur esprit critique puisqu’elle ne manquent pas de dénoncer les injonctions à la minceur des publicités qui envahissent les pages de la presse dite féminine. La poésie, les « paroles de filles » et d’autres articles de fond se fraient également un chemin dans ce dédale de jolies pages de papier glacé jusqu’à la page centrale où les rédactrices prennent le problème à bras le corps et ouvrent le dialogue avec les garçons de leur MJ… Sondage en interne, entretiens individuels et analyses d’opinion donnent lieu à une réflexion de fond. Leur conclusion ? Il y aura toujours des idées arriérées. Pour les réduire, communiquons ensemble , parlons-nous, côtoyons-nous et vous les filles, expliquez votre envie de liberté. Mieux que ça : vivez-là ! 

Les apprenties journalistes sortent de cette expérience grandies, leur confiance en elle boostée… et elles ont repris leur place à la maison de jeunes !

Bravo Ilhème, Narjisse, Joséphine, Soumaya, Hajara, Balqiza, Nazli, Nessrine, Nour, Meryem, Yasmine, Loubna  et bien sûr Sandra qui les a soutenues et aidées dans la réalisation de leur projet.


Pour obtenir plus d'infos sur ce projet, contactez Sandra Gardier, animatrice à la MJ d'Hodimont :
087 33 27 16 - mjhodi@skynet.be - Page facebook



logo www.c-paje.net

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

>> Parcourez nos archives : Janvier 2019
Décembre 2018
Novembre 2018

>> Afficher TOUTES les archives

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

>> Recevez chaque mois la newsletter du C-paje en vous inscrivant ici.
Inscription - Désinscription

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

>> Téléchargez notre photo du mois en fond d'écran :
1024x768
1280x1024